Category Archives: Economie

Le coût de la rentrée scolaire

A l’heure où la prime de rentrée scolaire est versée aux familles (soumis à des conditions de revenu), je m’étonne une nouvelle fois des montants que les associations rapportent pour cette rentrée 2017-2018.
Pas d’étonnement sur les calculs qu’ils font, mais sur les règles d’économie qui devraient être appliquées pour alléger la facture.

J’ai été représentant de parent d’élève; avec l’association, nous avions négocié auprès du collège un cartable type qui permettait de couvrir l’essentiel des fournitures scolaires.
– Harmonisation des formats de classeurs, cahiers, feuilles
– Trousse de base qui ne comporte pas d’équipement onéreux (stylos, crayons, règles, compas et rapporteurs – d’autant plus qu’ils peuvent souvent servir plusieurs années)
– Limitation des vêtements spécifiques à certaines matières (blouse, sport, atelier). De plus, une tenue de sport n’est pas limitée à l’utilisation en établissement scolaire; son coût devrait donc être pondéré pour que tout ne soit pas pris au titre ce la rentrée !
Je me rappelle que sur les fournitures de papeterie, le prix du panier ne dépassait pas 20 ou 30€ en commandant chez un grossiste

Alors bien sûr les fabricants usent d’arguments marketing pour vendre leurs produits haut de gamme. Bien sûr que les enfants veulent ainsi se distinguer de leur camarades par des produits de marque. Mais quand on subventionne une rentrée scolaire, on pourrait peut-être appliquer ces règles simples pour diviser par au moins deux ces coûts qui ne cessent d’augmenter.

Rente de Situation

taxiLe débat soulève une nouvelle fois les passions.
Mais la raison [d’état] prend une nouvelle fois le dessus.
Plutôt que d’affronter les lobbies, le gouvernement (comme ses prédécesseurs) se défile, refuse l’affrontement.

Rente de Situation Qu’est-ce donc exactement ?
Une rente de situation est un surplus de rentabilité (parfois appelé sur-profit) qu’obtient une entreprise ayant ainsi un avantage compétitif. En deux mots, une rente de situation achète une position réservée qui est par définition immatérielle.

N°5 de chez Epson

Il vous est sûrement arrivé de vos dire: « le prix des imprimantes est tellement bas qu’on se demande s’il ne vaudrait pas mieux changer d’imprimante plutôt que renouveler la cartouche d’encre« .

Un exemple sur un constructeur. L’imprimante Epson XP-215 est vendue 50€ sur Cdiscount.
Le lot de cartouches pour cette imprimante, chez Epson, vaut jusque 66€ ! Les références tarifaires étant volatiles, je préfère vous en faire une image.

Epson_SX-215Epson_cartouche_SX-215

 

 

 

 

Oui, je sais, l’imprimante neuve contient des cartouches de moins grande capacité. mais tout de même.

2725e le litre d’encre couleur cyan, ça fait 2 fois plus cher que le Chanel n°5.

Lisez cet article intéressant.

Pour autant, certains se sont attachés à nous faire économiser notre argent … en faisant baisser le poids de la police. Non non, rien à voir avec la maréchaussée. Mais tout simplement, un jeune américain de 14 ans a pesé le poids en encre de chaque police de caractère et en a déduit qu’au prix des cartouches, en utilisant la police la plus légère (Garamont) l’état américain pourrait économiser presque 400 millions de dollars. Certes l’étude peut prêter à controverse mais on voit bien que le débat sur la cherté de l’encre peut révéler des vocations.

 

PS: ça me rappelle une étude sur les fonds d’écran. Ecran noir ou écran blanc ? Lequel est plus vert ?

 

L’arrière des compagnies aériennes « Low Cost »

Je cherche un billet.
Bien sûr, de Nantes, pas grand chose. Ou si mais avec des escales, des attentes, dans nuits dans l’aéroport!
De Paris par contre beaucoup de choix, surtout d’Orly et Beauvais.
Beauvais, faut y aller; remarquez Orly c’est aussi excentré et pas trop bien desservi (pas de RER).
Mais là n’est pas le propos.

ryanair_logologo_vueling
Billet trouvé, nous réservons. Alors les options s’ajoutent

  • Frais de gestion: 5€. Pourquoi, on pouvait s’en passer autrement ?
  • Bagage 20€. Ah oui, les bagages cabine n’ont pas tous les mêmes caractéristiques suivant les Compagnies. Là c’est 10kgs max en 40*20*55 !
  • Choisir sa place: de 5 à 15€. C’est vrai que si on veut être à côté du bar…
  • Paiement en carte: 4.50€. Pourquoi, je pouvais payer en pièces jaunes.

Donc, pour un vol à 70€, si on prend toutes les options (les obligatoires + les payantes), tout en restant en classe économique, la facture peut monter à 114.50€, soient 63.6% d’augmentation.

Excusez du peu.

À nous de vous faire préférer [autres chose que] le train (ou SNCF vs Covoiturage)

L’autre jour, mon fils a eu besoin de se rendre d’Angers à Evian. Voyage de dernière minute pour suppléer à une défaillance de dernière minute. Le voyage est payé, donc on regarde le train.

La veille j’avais déjà regardé les opportunités mais, le jour venu, sur le site voyages-sncf.com, quelle ne fut pas ma surprise pour voir que le prix du billet avait grippé en une journée pour atteindre la somme astronomique de 156€ l’aller. Oui, 156€ l’aller simple !!!

Je décide de chercher et, après avoir pris conseil auprès d’une hôtesse du site que j’ai eu au téléphone, j’ai réussi à réduire la note à 117,50€ décomposé en 50€ de carte 12-25 et 67,50€ de train. 117,50 € tout de même.

Adepte du covoiturage, j’avais cherché, mais hormis les trajets entre grandes métropoles régionales, les diagonales du fou sont moins fréquentées en semaine.

Pour autant, une petit comparaison s’impose. J’ai retrouvé un trajet approchant. Bien sûr, je ne suis pas impartial mais je crois qu’on peux renouveler la comparaison assez facilement.

covoiturage


Imposition

  1. « Il faut prendre l’argent où il est ».
  2. « C’est pas normal que mon chef gagne beaucoup plus que moi ».
  3. « Il a pas à se plaindre avec ce qu’il gagne … ».

Autant de phrases trop usitées qui en fait cachent la réalité des chiffres.

  1. La classe moyenne n’a aucun moyen de placer son argent. Sans aide aucune, elle ne peut bénéficier ni de déduction fiscale, ni de conseil financier.
  2. Dans les sociétés importantes, le rapport entre le plus bas et le plus haut salaire peut aller au delà de « 1 à 60″. C »est à dire que le plus haut revenu touche 60 fois le plus faible. Donc regarder l’échelon supérieur cache la longueur de l’escalier
  3. Les revenus moyens n’ont aucune aide. Les coûts scolaires sont pris à plein, aucune aide (transport, logement) n’est apportée, les subventions des « comités d’entreprises » sont bien plus faibles. Et surtout l’imposition les touche beaucoup plus.

J’ai de la chance, mes revenus augmentent parallèlement à l’inflation. Mais que dire de l’imposition !

Si, en 2008 et 2009, la non imposition des heures supplémentaires ont allégé mon imposition sur les revenus, 2010 s’est bien rattrapé.

Sur l’année de référence de 2005 pour arrêter à mes revenus 2012,  donc sur 7 ans, si l’inflation a été de 12%, les taxes d’habitation et foncières ont augmenté de 16 et 22%, mon imposition sur le revenu a augmenté de de 39% !

impots