Category Archives: Société

L’arrière des compagnies aériennes « Low Cost »

Je cherche un billet.
Bien sûr, de Nantes, pas grand chose. Ou si mais avec des escales, des attentes, dans nuits dans l’aéroport!
De Paris par contre beaucoup de choix, surtout d’Orly et Beauvais.
Beauvais, faut y aller; remarquez Orly c’est aussi excentré et pas trop bien desservi (pas de RER).
Mais là n’est pas le propos.

ryanair_logologo_vueling
Billet trouvé, nous réservons. Alors les options s’ajoutent

  • Frais de gestion: 5€. Pourquoi, on pouvait s’en passer autrement ?
  • Bagage 20€. Ah oui, les bagages cabine n’ont pas tous les mêmes caractéristiques suivant les Compagnies. Là c’est 10kgs max en 40*20*55 !
  • Choisir sa place: de 5 à 15€. C’est vrai que si on veut être à côté du bar…
  • Paiement en carte: 4.50€. Pourquoi, je pouvais payer en pièces jaunes.

Donc, pour un vol à 70€, si on prend toutes les options (les obligatoires + les payantes), tout en restant en classe économique, la facture peut monter à 114.50€, soient 63.6% d’augmentation.

Excusez du peu.

À nous de vous faire préférer [autres chose que] le train (ou SNCF vs Covoiturage)

L’autre jour, mon fils a eu besoin de se rendre d’Angers à Evian. Voyage de dernière minute pour suppléer à une défaillance de dernière minute. Le voyage est payé, donc on regarde le train.

La veille j’avais déjà regardé les opportunités mais, le jour venu, sur le site voyages-sncf.com, quelle ne fut pas ma surprise pour voir que le prix du billet avait grippé en une journée pour atteindre la somme astronomique de 156€ l’aller. Oui, 156€ l’aller simple !!!

Je décide de chercher et, après avoir pris conseil auprès d’une hôtesse du site que j’ai eu au téléphone, j’ai réussi à réduire la note à 117,50€ décomposé en 50€ de carte 12-25 et 67,50€ de train. 117,50 € tout de même.

Adepte du covoiturage, j’avais cherché, mais hormis les trajets entre grandes métropoles régionales, les diagonales du fou sont moins fréquentées en semaine.

Pour autant, une petit comparaison s’impose. J’ai retrouvé un trajet approchant. Bien sûr, je ne suis pas impartial mais je crois qu’on peux renouveler la comparaison assez facilement.

covoiturage


Imposition

  1. « Il faut prendre l’argent où il est ».
  2. « C’est pas normal que mon chef gagne beaucoup plus que moi ».
  3. « Il a pas à se plaindre avec ce qu’il gagne … ».

Autant de phrases trop usitées qui en fait cachent la réalité des chiffres.

  1. La classe moyenne n’a aucun moyen de placer son argent. Sans aide aucune, elle ne peut bénéficier ni de déduction fiscale, ni de conseil financier.
  2. Dans les sociétés importantes, le rapport entre le plus bas et le plus haut salaire peut aller au delà de « 1 à 60″. C »est à dire que le plus haut revenu touche 60 fois le plus faible. Donc regarder l’échelon supérieur cache la longueur de l’escalier
  3. Les revenus moyens n’ont aucune aide. Les coûts scolaires sont pris à plein, aucune aide (transport, logement) n’est apportée, les subventions des « comités d’entreprises » sont bien plus faibles. Et surtout l’imposition les touche beaucoup plus.

J’ai de la chance, mes revenus augmentent parallèlement à l’inflation. Mais que dire de l’imposition !

Si, en 2008 et 2009, la non imposition des heures supplémentaires ont allégé mon imposition sur les revenus, 2010 s’est bien rattrapé.

Sur l’année de référence de 2005 pour arrêter à mes revenus 2012,  donc sur 7 ans, si l’inflation a été de 12%, les taxes d’habitation et foncières ont augmenté de 16 et 22%, mon imposition sur le revenu a augmenté de de 39% !

impots

Scène de racisme ordinaire

Hier, je me suis rendu à l’hôpital pour voir le spécialiste qui me suit.
Rendez-vous tous les 6 mois.

Bien sûr, le professeur a du retard, au moins une heure, comme d’habitude.
Il est 12h45 (heure convenue) et je prends mon mal en patience.

Des personnes attendent leur tour aussi et me confirment qu’elles ont toutes rendez-vous avant moi.
Ça y est, le professeur passe son nez et appelle le patient suivant, un vieux monsieur d’origine maghrébine semble-t-il.

A peine a-t-il franchi la porte de la salle d’attente que certains patients (pour ne pas dire la totalité) s’en prennent indirectement à lui (il n’est plus là) en lui reprochant de, je cite: « Oui, il prend la place des autres… » ou « c’est mecs là ils payent même pas leur consultation » ou encore « de toutes les façons ils sont à la CMU »…

Mon sang ne fait qu’un tour, je les interpelle, leur demande de quel droit ils peuvent dire ça, que si la personne est là c’est qu’elle en a le droit, et qu’un droit peut être exercé, que ceux qui ne sont pas d’accord avec la loi la font changer mais ne s’en prennent pas aux bénéficiaires d’un droit.

Le débat monte et, pour étayer mes propos, je lui fais remarquer que j’ai l’impression d’être le seul actif dans la salle et que je suis donc le seul payant (cotisation); donc si lui aussi a accès aux soins c’est un peu grâce à la solidarité des gens comme moi (et c’est normal).

Le ton s’apaise, plus par le mutisme des racistes que par leurs regrets.

Si une morale peut sortir de cet événement, c’est bien celle-ci:

Dans la vie, si on ne dit rien, c’est qu’on acquiesce. Ça vaut pour tout.

Ah oui, au fait, j’avais oublié, le célèbre professeur, il s’appelle Azzouzi !!

 

Analyse de la proposition de regroupement des régions


Bon, la proposition est faite. Elle est là

.
 Donc quelques commentaires à chaud:

  • pourquoi ne pas avoir regroupé la Bretagne avec les Pays de la Loire. Les deux régions étaient d’accord pour s’entendre, sur la Loire Atlantique (Nantes) !
  • Cette région Poitou Limousin Centre, quelle connerie.Qu-est-ce que Chartres aurait à voir avec La Rochelle ?
  • Et le Limousin n’est-il pas plus proche de l’Auvergne que du bord de mer ?
  • Rattacher la Picardie à la Champagne Ardennes … alors que ses liens avec le Nord Pas de Calais sont évidents (accent, coutumes, patois)
  • Champagne Ardennes cousin de la Lorraine alors que l’Alsace, de par son relief, était plus Franc Comtois.
  • Rhône Alpes, dépouillé de l’Auvergne, pouvait s’étendre jusqu’à la mer méditerranée, à moins qu’on n’attache la Corse à PACA
  • Enfin, midi Pyrénées, Languedoc Roussillon et Aquitaine pouvaient s’unir pour faire un beau sud-ouest.
  • Et pour terminer, le Centre et la Bourgogne auraient ceinturé le sud de la région parisienne qui restait inchangée.

Donc pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué.

 

Ma proposition:

FranceRegion

 

A bas les régions

Voilà, le vieux serpent ressort.

Il y a peu, Balladur l’avait déjà proposé. Tollé à gauche: « touche pas à ma région ».
La gauche au pouvoir ressort le vieux sujet. A droite ce coup-ci: « oui mais on ne démantelle rien ».
Voilà la France dans son mille feuilles administratif et électoral.

Dans ma ville les structures suivantes s’empilent:

  • la commune
  • la communauté de communes
  • le canton
  • le département
  • la région
  • état

Et chacun y va de son hôtel, de son siège, de son administration et de son budget … de fonctionnement.
La France est-elle si grande pour se payer une telle superposition?

RegionsElectionEuropeenneLe plus drôle est que récemment je me suis aperçu que la réforme des régions était déjà appliquée … aux élections européennes. Mais attention, pas les mêmes région que les régions administratives ! Allez savoir pourquoi !

 

Jours fériés

La France dispose de jours fériés. Ils sont en grand nombre même si nous n’en sommes pas les champions du monde (de peu, il faut dire, voir cet article).

Mais sont-ils encore vraiment justifiés ?

joursferies

Pâques: le jour de pâques tombe toujours un dimanche; mais nous sommes un des seuls à le fêter le lundi. Alors que tous les pays chrétiens le fêtent le vendredi (saint), les espagnols y ajoutant la veille, nous sommes seuls à travailler ce vendredi là, et les seuls à chômer le lundi. Pourquoi ne pas faire comme les autres, chômer le vendredi ?

Mai: si le 1er main est presque international sauf chez les anglo-saxons qui préfèrent le premier lundi du mois de mai, excusez du peu), le 8 mai commémore une guerre qui commence à dater. Et ce n’est rien comparé au 11 novembre. Disposer d’un jour de commémoration de la paix, partout dans la monde, serait moins guerrier (commémorer les victoires sur nos voisins…) et plus universel.

Si l’ascension est la bienvenue .. pour son pont, la pentecôte n’a rien de religieux ou presque. Même l’église catholique avait du mal à justifier ce jour. Alors ouste, du balai.

Le 15 août, fête de Marie, mère de dieu. Comment peut-on encore croire en l’immaculée conception. Faut avoir prononcé ses vœux de célibat et de chasteté pour encore croire à ce genre de miracle de prestidigitateur. C’est ce que la bonne du film « la vie est un long fleuve tranquille » voulait nous faire croire. On en rigole encore.

1er novembre, fête des morts. De toutes les façons, c’est la fête des fleuristes qui vendent leurs dernières fleurs fraîches, les premières gelées arrivant tout de suite derrière; et hop, 8 jors après tout est cramé dans les cimetières. Moi, les tombes, je les honore à l’anniversaire de ceux qui sont dedans; et pas forcément à l’anniversaire des mauvais souvenirs (leur mort), mais plutôt à celle de leur naissance (heureux événement).

Bon Noël c’est chouette, pour les cadeaux. Mais ça serait en été, ça serait mieux.

Et le jour de l’an, il commençait le 1er mars, avec le printemps. Normal, c’est le renouveau végétal en hémisphère nord (ceux du sud, z’ont qu’à faire comme nous). Alors les religieux ont encore forcé la main pour commencer l’année juste après la naissance du Christ. Comme ça on sa gave pendant une semaine à s’en rendre malade.

Donc, on aurait moins de jours fériés, ça éviterait de pleurer quand ils tombent un dimanche (dans une année, si le 1er mai est un dimanche,les 8 mai, 25 décembre en jour de l’an d’après tombent sur le même jour de la semaine: mauvaise pioche), et en ajustant les jours de congés, nous travaillerions un nombre de jour invariant pas an.