Category Archives: Politique

Lanceur d’alertes

A l’heure où les lanceurs d’alerte, reconnus d’utilité publique, sont eux-mêmes condamnés par la justice, n’oublions pas…
Je rappelle ici ce que les hommes politiques ont fait, ont dit ou ce qu’ils risquent de faire si ils sont [ré]élus.

Le parlement modifient en douce le délai de prescription de leurs infractions

En pleine affaire Fillon, les députés ont adopté le jeudi 16 février un amendement prévoyant un délai de prescription pour les infractions « occultes » et «dissimulées ».
La prescription, jusqu’alors indéterminée, a été ramené à 12 ans. Un vrai gage d’impunité.
Tant que la politique sera gérée par des politiciens de métier, ces caste qui ne veut pas dire son nom, nous serons toujours abusés.
L’article de Mediapart est édifiant.

Fillon et l’avortement

Alors qu’Alain Juppé l’aurait vexé sur son manque de clarté à propos de l’avortement, il n’est pas inutile de relire l’histoire.
Sur les 6 votes que le journal Le Monde a référencé au sujet de l’avortement lorsque monsieur Fillon était député, il n’en a voté qu’un seul, s’est abstenu sur un autre et a voté contre sur les 4 restants.
Si pour lui c’est ce qu’il appelle « Est-ce que je n’ai pas voté tous les textes qui ont permis l’accès des femmes à l’interruption de grossesse ? « , nous ne devons pas avoir le même langage.
Il est vrai que nos députés, de tout bord, sont toujours plus en opposition qu’en construction. Mais pour autant monsieur Fillon a la mémoire bien courte.

Sarkozy, son programme.

Limitation des contrôles fiscaux des entreprises à un an. Ben voyons, avec l’encombrement de la justice, beaucoup de choses pourraient passer à la trappe.
Suppression de la restriction du cumul des mandats. Faire et défaire… mais certains de gauche y sont aussi favorables.
Assimilation Oui. Intégration Non. Donc forcer les gens à faire comme nous plutôt que le « vivre ensemble en bonne harmonie ».
Nos anciens amis deviennent infréquentables. Rappelons nous qui a été ou aurait pu être dans les tribunes de la république… Assad, Ben Ali, Moubarak, Kadhafi… et d’autres.
La pêche aux voix où comment cibler le porte à porte. Quand on vous dit qu’on est ciblé, espionné. Là un logiciel permet aux militants d’aller voir les potentiels électeurs de Sarko pour les inciter à voter pour lui lors de la primaire. Car tout le monde dit que le gagnant de la primaire des Républicains a de grandes chances d’être président faute d’adversaire de qualité.

Hollande ses promesses

Droits de l’homme à la mode Hollande. On met la poussière sous le tapis monsieur Hollande ?

A SUIVRE…

Le diktat ou le chaos

mondearabe

Nous, les donneurs d’ordre, les biens-pensants occidentaux voulons nous positionner en donneur de leçon, en maître d’école, en référence de « bonne pensée » et « bon comportement ». Qui sommes nous pour oublier notre passé pas si glorieux. J’avais déjà écrit sur ce sujet..???

Peut-on encore rester anonyme sur la toile…

Un article récent de Korben m’incite à alerter encore une fois ceux qui sont assez naïfs pour confier tout (et n’importe quoi) sur internet: l’article se résume par son titre: « Nous sommes tous à poil (ou presque) face à la NSA« .

Déjà par toile j’inclus tout ce qui est numérisé. Il y a la navigation internet, l’utilisation de réseaux sociaux (Twitter, Facbook, Linkedin, …), la messagerie (instantanée ou non), et la téléphonie (puisqu’elle est sous IP).

USA-PatriotPlusieurs faits divers et certaines révélations associées ont mis en avant le fait que notre vie privée était très largement écoutée, voir écoutable pour les moins suspicieux.

L’affaire snowden avait déjà révélé au monde la puissance des écoutes américaines. Et la loi « USA Patriot » devrait être mieux connue du grand public: « Dans la pratique cette loi autorise les services de sécurité à accéder aux données informatiques détenues par les particuliers et les entreprises, sans autorisation préalable et sans en informer les utilisateurs. » .Les articles liés qui s’en sont suivis confirment que nous ne pouvons presque rien contre les écoutes. Et si vous voulez que vos échanges restent anonymes, n’utilisez surtout pas internet.

Cet article sera complété mais l’idée est là, soyons très vigilents.

Rente de Situation

taxiLe débat soulève une nouvelle fois les passions.
Mais la raison [d’état] prend une nouvelle fois le dessus.
Plutôt que d’affronter les lobbies, le gouvernement (comme ses prédécesseurs) se défile, refuse l’affrontement.

Rente de Situation Qu’est-ce donc exactement ?
Une rente de situation est un surplus de rentabilité (parfois appelé sur-profit) qu’obtient une entreprise ayant ainsi un avantage compétitif. En deux mots, une rente de situation achète une position réservée qui est par définition immatérielle.

Analyse de la proposition de regroupement des régions


Bon, la proposition est faite. Elle est là

.
 Donc quelques commentaires à chaud:

  • pourquoi ne pas avoir regroupé la Bretagne avec les Pays de la Loire. Les deux régions étaient d’accord pour s’entendre, sur la Loire Atlantique (Nantes) !
  • Cette région Poitou Limousin Centre, quelle connerie.Qu-est-ce que Chartres aurait à voir avec La Rochelle ?
  • Et le Limousin n’est-il pas plus proche de l’Auvergne que du bord de mer ?
  • Rattacher la Picardie à la Champagne Ardennes … alors que ses liens avec le Nord Pas de Calais sont évidents (accent, coutumes, patois)
  • Champagne Ardennes cousin de la Lorraine alors que l’Alsace, de par son relief, était plus Franc Comtois.
  • Rhône Alpes, dépouillé de l’Auvergne, pouvait s’étendre jusqu’à la mer méditerranée, à moins qu’on n’attache la Corse à PACA
  • Enfin, midi Pyrénées, Languedoc Roussillon et Aquitaine pouvaient s’unir pour faire un beau sud-ouest.
  • Et pour terminer, le Centre et la Bourgogne auraient ceinturé le sud de la région parisienne qui restait inchangée.

Donc pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué.

 

Ma proposition:

FranceRegion

 

A bas les régions

Voilà, le vieux serpent ressort.

Il y a peu, Balladur l’avait déjà proposé. Tollé à gauche: « touche pas à ma région ».
La gauche au pouvoir ressort le vieux sujet. A droite ce coup-ci: « oui mais on ne démantelle rien ».
Voilà la France dans son mille feuilles administratif et électoral.

Dans ma ville les structures suivantes s’empilent:

  • la commune
  • la communauté de communes
  • le canton
  • le département
  • la région
  • état

Et chacun y va de son hôtel, de son siège, de son administration et de son budget … de fonctionnement.
La France est-elle si grande pour se payer une telle superposition?

RegionsElectionEuropeenneLe plus drôle est que récemment je me suis aperçu que la réforme des régions était déjà appliquée … aux élections européennes. Mais attention, pas les mêmes région que les régions administratives ! Allez savoir pourquoi !