Lanceur d’alertes

A l’heure où les lanceurs d’alerte, reconnus d’utilité publique, sont eux-mêmes condamnés par la justice, n’oublions pas…
Je rappelle ici ce que les hommes politiques ont fait, ont dit ou ce qu’ils risquent de faire si ils sont [ré]élus.

Le parlement modifient en douce le délai de prescription de leurs infractions

En pleine affaire Fillon, les députés ont adopté le jeudi 16 février un amendement prévoyant un délai de prescription pour les infractions « occultes » et «dissimulées ».
La prescription, jusqu’alors indéterminée, a été ramené à 12 ans. Un vrai gage d’impunité.
Tant que la politique sera gérée par des politiciens de métier, ces caste qui ne veut pas dire son nom, nous serons toujours abusés.
L’article de Mediapart est édifiant.

Fillon et l’avortement

Alors qu’Alain Juppé l’aurait vexé sur son manque de clarté à propos de l’avortement, il n’est pas inutile de relire l’histoire.
Sur les 6 votes que le journal Le Monde a référencé au sujet de l’avortement lorsque monsieur Fillon était député, il n’en a voté qu’un seul, s’est abstenu sur un autre et a voté contre sur les 4 restants.
Si pour lui c’est ce qu’il appelle « Est-ce que je n’ai pas voté tous les textes qui ont permis l’accès des femmes à l’interruption de grossesse ? « , nous ne devons pas avoir le même langage.
Il est vrai que nos députés, de tout bord, sont toujours plus en opposition qu’en construction. Mais pour autant monsieur Fillon a la mémoire bien courte.

Sarkozy, son programme.

Limitation des contrôles fiscaux des entreprises à un an. Ben voyons, avec l’encombrement de la justice, beaucoup de choses pourraient passer à la trappe.
Suppression de la restriction du cumul des mandats. Faire et défaire… mais certains de gauche y sont aussi favorables.
Assimilation Oui. Intégration Non. Donc forcer les gens à faire comme nous plutôt que le « vivre ensemble en bonne harmonie ».
Nos anciens amis deviennent infréquentables. Rappelons nous qui a été ou aurait pu être dans les tribunes de la république… Assad, Ben Ali, Moubarak, Kadhafi… et d’autres.
La pêche aux voix où comment cibler le porte à porte. Quand on vous dit qu’on est ciblé, espionné. Là un logiciel permet aux militants d’aller voir les potentiels électeurs de Sarko pour les inciter à voter pour lui lors de la primaire. Car tout le monde dit que le gagnant de la primaire des Républicains a de grandes chances d’être président faute d’adversaire de qualité.

Hollande ses promesses

Droits de l’homme à la mode Hollande. On met la poussière sous le tapis monsieur Hollande ?

A SUIVRE…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *