Le diktat ou le chaos

mondearabe

Nous, les donneurs d’ordre, les biens-pensants occidentaux voulons nous positionner en donneur de leçon, en maître d’école, en référence de « bonne pensée » et « bon comportement ». Qui sommes nous pour oublier notre passé pas si glorieux. J’avais déjà écrit sur ce sujet..???

Nos interventions récentes sont toutes des catastrophes qui ont évincé des tyrans (que nous avions souvent placé) pour y laisser le chaos, l’obscurantisme et d’autres dictatures.

Afghanistan.
Afgha

Pour chasser les talibans, l’armée américaine est intervenue, a assisté une armée locale pour garder dans la région une influence militaire, diplomatique et stratégique. Ils avaient succédé aux russes qui eux y voyaient une incursion vers les mers chaudes puisqu’ils n’ont aucun accès à ces océans du sud, que ce soit en direct ou par jeu d’influence. Mais, pas mieux que les russes, les américains s’y sont cassé les dents en montrant que deux super puissances sont incapables de faire plier un peuple qui n’acceptera jamais la soumission. Aujourd’hui un pouvoir central ne gère qu’une infime partie du pays et les luttes tribales ensanglantes encore et toujours ce fabuleux pays.

Irak
Irak

Sadam Hussein a toujours été l’allié des occidentaux jusqu’au jour ou ses frasques ne le rendaient plus fréquentable. Il ne faut pas oublier que ce sunnite a livré contre ses chiites voisins iraniens une guerre qui les a occupé un bout de temps et qui a fait en 8 ans entre 500.00 et 1.200.000 morts. Les anglais et les américains ont utilisé un prétexte monté de toute pièce pour tailler en pièce ce pauvre Saddam. Nus avons transformé ce pays guerrier et policé en anarchie où les bandes, les sectes,  les fous de tous les dieux et autre barbares font régner la terreur … ou plus. Il est à noter que, pour une fois, la France s’était opposé à cette intervention et le discours de Dominique de Villepin à l’ONU, alors ministre des affaires étrangères, ne peut que nous honorer.

Lybie
Lybie

Là vraiment on a fait n’importe quoi. Après avoir vendu des montagnes d’armes au colonel Kadhafi (tiens, celui-là, il ne s’est pas auto-élevé au grade de général, voir d’empereur..), après lui avoir déroulé le tapis rouge, l’avoir reçu sous les ors de la république et l’avoir autorisé à planter sa tente dans le parc de l’hôtel Marigny de Paris, nous avons aidé et supporté la rébellion sans l’accompagner une fois le colonel évincé. S’en est suivi un éparpillement des armes qui ont abreuvé les luttes africaines, une remise en place de tribus plus sanguinaires les unes que les autres et un morcellement du pays qui est maintenant incontrôlable.

Syrie
syrie

Le vent du printemps arabe a soufflé jusqu’en Syrie pour essayer e destituer son dictateur Assad. Malgré l’appel des libéraux et démocrates du cru, l’occident est resté sourd aux appels à l’aide qui demandaient simplement d’instaurer une démocratie. Il n’a pas fallu longtemps pour que les intégristes et terroristes de tous poils s’emparent de ce vide de pouvoir pour combler le trou en y instaurant l’état islamique. Encore des fous de dieux. Aujourd’hui toutes les communautés qui peuplaient ce pays et que ne sont pas musulmanes sunnites (Chrétiens, Chiites) sont au mieux converties de force, déportées, éradiquées, massacrées; sans que quiconque ne lève le petit doigt et ne mette fin au trafic d’achat de pétrole qui finance le terrorisme.

Egypte
Voyage Egypte, Voyage en Egypte, Voyages Egypte, Voyages en Egypte, Voyage Egypte pas cher, Voyages Egypte pas cher

Enfin (j’ai peur que cet article ne soit jamais terminé tant les conflits se multiplient), enfin donc le président égyptien Hosni Moubarak (militaire) a été destitué par la foule pour mettre au pouvoir le religieux Mohamed Morsi … plus tard renversé par le militaire Abdel Fattah al-Sissi. A qui le tour ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *