Alicante (Espagne)

Vue générale de la ville More »

Col d Ardenay

Col mythique de la corniche angevine More »

Béhuard

Ile sur la Loire More »

Capo del Gato (Espagne)

Une des dernières côtes préservées d Espagne More »

Kermagen (Bretagne)

Plage qui a vu grandir vivre et mourir mes ancêtres. More »

La Pointe

Là où la Maine (confluence de la Mayenne, de la Sarthe et du Loir) se jette dans la Loire More »

La Roche Bernard

Port sur les bords de la Vilaine More »

La baie du Mont St Michel

Vue nord prise du mont. More »

 

Ce site n’a aucune prétention … sauf celle de partager quelques humeurs, quelques informations, et surtout de montrer que la construction d’un site Internet n’est pas si compliqué. Plus intéressé par le contenant que le contenu, après une expérience Guppy (voir ici) et Joomla (voir là), je l’ai monté en WordPress, attiré par la notoriété du produit et la curiosité de tester sa simplicité légendaire. Dans le site, le tag WordPress regroupe mes impressions, astuces, recommandations, combines. Et le tableau qui suit dirige (comme le menu du haut) vers les articles par catégorie.

PS: les touches du Smartphone peuvent être utilisées pour raccourcis de catégories d’articles.

  Bonne visite.

Lanceur d’alertes

A l’heure où les lanceurs d’alerte, reconnus d’utilité publique, sont eux-mêmes condamnés par la justice, n’oublions pas…
Je rappelle ici ce que les hommes politiques ont fait, ont dit ou ce qu’ils risquent de faire si ils sont [ré]élus.

Fillon et l’avortement

Alors qu’Alain Juppé l’aurait vexé sur son manque de clarté à propos de l’avortement, il n’est pas inutile de relire l’histoire.
Sur les 6 votes que le journal Le Monde a référencé au sujet de l’avortement lorsque monsieur Fillon était député, il n’en a voté qu’un seul, s’est abstenu sur un autre et a voté contre sur les 4 restants.
Si pour lui c’est ce qu’il appelle « Est-ce que je n’ai pas voté tous les textes qui ont permis l’accès des femmes à l’interruption de grossesse ? « , nous ne devons pas avoir le même langage.
Il est vrai que nos députés, de tout bord, sont toujours plus en opposition qu’en construction. Mais pour autant monsieur Fillon a la mémoire bien courte.

Sarkozy, son programme.

Limitation des contrôles fiscaux des entreprises à un an. Ben voyons, avec l’encombrement de la justice, beaucoup de choses pourraient passer à la trappe.
Suppression de la restriction du cumul des mandats. Faire et défaire… mais certains de gauche y sont aussi favorables.
Assimilation Oui. Intégration Non. Donc forcer les gens à faire comme nous plutôt que le « vivre ensemble en bonne harmonie ».
Nos anciens amis deviennent infréquentables. Rappelons nous qui a été ou aurait pu être dans les tribunes de la république… Assad, Ben Ali, Moubarak, Kadhafi… et d’autres.
La pêche aux voix où comment cibler le porte à porte. Quand on vous dit qu’on est ciblé, espionné. Là un logiciel permet aux militants d’aller voir les potentiels électeurs de Sarko pour les inciter à voter pour lui lors de la primaire. Car tout le monde dit que le gagnant de la primaire des Républicains a de grandes chances d’être président faute d’adversaire de qualité.

Hollande ses promesses

Droits de l’homme à la mode Hollande. On met la poussière sous le tapis monsieur Hollande ?

A SUIVRE…

Islamisme, Burkini et autres dérives

burkiniEn cette période de menace terrorisme, d’islamophobie, de radicalisations, de recherche d’identité, de sectarisme, de menaces fascistes et de dérives salafistes, l’actualité se délecte de tout incident qui alimenterait la peur ambiante.
Dernier événement en date (mais sûrement pas le dernier de la liste), l’incident de Sisco (Corse) où de prétendus touristes auraient photographié de prétendues musulmanes en burkini sur une plage prétendue publique ou privée, suivant les sources. Quand on dit prétendu c’est que rien n’est avéré au moment où ces lignes sont écrites.

Raspberry

RPILe Raspberry Pi est un ordinateur qui a tout d’un grand…. mais il est tout petit.
Il est tout petit car dans une configuration boitier il ne mesure que 3*6*9cms.
Par contre, comme on peut le voir sur la photo, il dispose de [presque] tout (de droite à gauche):
4 ports USB 2
1 port RJ45 pour le réseau 100 Mb/s
Une prise jack 3.5 pour le son
Un port HDMI pour la vidéo (full HD)
En haut un slot pour carte microSD (jusqu’à au moins 32GO)
Au centre un processeur (4 coeurs à 900Mhz) avec 1GO de mémoire
En haut les broches d’un port GPIO.

On voit donc qu’il a vraiment tout d’un grand. Mais que peut-on en faire ?

Le Raspberry a pour vocation d’assurer un service et parfois qu’un seul. En effet son système d’exploitation est souvent basé sur du Linux (je crois Win10 tout récemment aussi) mais il est souvent packagé dans un logiciel final, c’est à dire pour une fonction bien précise.
Pour autant les portes sont ouvertes et qui veut bricoler en programmant en Python par exemple.

Bon, vous avez compris, j’en ai acheté un. Un Pi2 avec carte SD 8GO, alimentation 5v 2A et clé Wifi, le tout dans un boitier ventilé.
J’y ai d’abord installé un OS standard – Raspbian. Tout est dessus pour transformer votre Raspberry en outil bureautique et internet: LibreOffice, web, messagerie, outils.
J’ai ensuite basculé sur serveur multimédia OSMC: gestion des fichiers photos (diaporama) et vidéo (avec possibilité d’y intégrer sous-titrage), de la musique (MP3 au moins), des radios et TV en streaming…
Et ensuite je mettrai un système de gestion des ondes radios pour gérer ma domotique. (MàJ du  4 mars; en fait je m’aperçois que mon portail est en fréquence 30.875 Mhz alors que le standard domotique est du 433.92 Mhz et que ma porte de garage est en Code tournant ( Rolling code ), donc à priori impossible à coder avec le Raspberry. j’atteins déjà les limites du produit ?
Inutile de dire que pour le basique, aucune connaissance spécifique n’est nécessaire, que pour le courant les tutos sont souvent bien faits (commandes Linux fournies voir détaillées) et que la porte est toujours ouverte à votre imagination.

Bien sûr, j’y ai raccordé (réseau) mon NAS (en NFS), j’y accède en ssh, la connexion wifi fonctionne et j’utilise un switch manuel avec clé Logitech Unifying pour gérer mon clavier-souris sans fil.
Le tout est le plus souvent accessible à partir d’un smartphone ou d’une télécommande intelligente.

Je ne vais pas ici prétendre ouvrir un article technique complet, les sites, blogs et revues spécialisées sont légion.
D’ailleurs, pour moi au moins, je vais essayer de lister les sites référents qui permettront de ne pas les oublier.

[5-mars] Test de deux versions audio du Raspberry: Raspyfi et RuneAudio.
Le premier plante au lancement…
Le deuxième éprouve des difficultés à monter les ressources NFS.
Mais les deux, comme OSMC d’ailleurs, confirment bien que la sortie son du Raspberry est là pour la galerie, pas pour la qualité.
Tous les blogs disent qu’il faut ajouter un convertisseur USB-Analogique type USB DAC pour avoir un son correct. mais c’est minimum 40€ le droit d’entrée !

Modules Worpress testés

Je suis souvent/toujours à la recherche de nouveautés, de nouvelles fonctions.
Pour moi, les sites amis … ou par simple curiosité.
J’essaye ici de lister mes tests et recherches.

Le diktat ou le chaos

mondearabe

Nous, les donneurs d’ordre, les biens-pensants occidentaux voulons nous positionner en donneur de leçon, en maître d’école, en référence de « bonne pensée » et « bon comportement ». Qui sommes nous pour oublier notre passé pas si glorieux. J’avais déjà écrit sur ce sujet..???

Au revoir Haïm Uzan

Mon amitié pour la Tunisie date de mon premier voyage dans ce pays au tout début des années 1970 où j’y avais passé une semaine de printemps alors que Paris grelottait sous la neige et le givre. Tunis, Carthage et Hammamet nous avaient accueillis mes parents et moi. Bien plus tard, avec ma femme et mes enfants, j’y ai séjourné comme estivant et nous avons toujours trouvé plaisir à redécouvrir ce beau pays et ses habitants.

C’est dans un nouveau séjour que j’ai découvert l’authenticité de Nabeul et de ses habitants. Le tout operator Arvel Voyages a ceci de particulier qu’il nous propose de découvrir un pays par le côté plus authentique que celui des complexes hôteliers de grands groupes. L’hôtel familial des Jasmins nous a reçu plusieurs fois et c’est là que nous avons connu Haïm Uzan.

HaimUzanMon fils aîné avait trouvé un camarade de jeu, c’était le fils d’Haïm. En tant que parents, nous avons noué un contact qui s’est transformé en respect, le mot amitié étant trop fort pour notre relation qui a été de courte durée (un petit nombre d’années) et épisodique. Haïm, de confession juive, nous a raconté l’histoire contemporaine de sa communauté tunisienne; j’essaye ici d’en tracer les grandes lignes.

Les juifs d’Afrique du nord y sont installés depuis des siècles; ce sont les juifs séfarades. la Tunisie compte d’ailleurs la plus ancienne synagogue du continent. Mais cette communauté a subi dans la deuxième moitié du vingtième siècle trois événements qui ont vidé la Tunisie de sa population juive:

1948: Création de l’état d’Israël. Même si ce sont pour beaucoup les juifs d’Europe centrale et les palestiniens juifs qui ont peuplé l’état naissant, le souffle d’espoir y a attiré aussi les juifs d’Afrique du Nord en quête de reconnaissance et d’indépendance
1956: indépendance de la Tunisie. A tort, les juifs d’Afrique du Nord ont été associés à la culture des colons. Le jeune état tunisien leur a bien fait sentir; une deuxième vague a donc émigré en Israël.
1967: Guerre des 6 jours. Israël, dans une guerre éclair, a assis son autorité au moyen orient. Mais les communautés de continent en ont fait les frais. Je crois même que le père d’Haïm, rabbin de Nabeul, a été assassiné à cette époque là par un intégriste dont la responsabilité n’a pas été sévèrement punie.

C’est donc cette suite d’événements qui a vidé la Tunisie de ses juifs millénaires, ceci en quelques petites décennies. Haïm disait qu’à sa naissance, Nabeul était en parité entre juifs et musulmans; les hommages qui lui sont rendus aujourd’hui le qualifient de « dernier juif de Nabeul« .

Je ne suis pas le rapporteur de l’Histoire de cette région et de cette époque, seulement celui de l’histoire d’un homme de culture, de cœur, dernier survivant d’une communauté qui a disparu en si peu de temps, qui nous avait accueilli pour nous jouer un air de guitare, pour partager la pastèque du marché ou nous raconter sans haine la fin des siens sur la terre de ses ancêtres.

Haïm, tu seras toujours dans nos esprits.

Pour ceux qui s’intéressent, un article récent de Mediapart traite indirectement de ces événements avec ceux de ce début d’année 2015. Il ne resterait qu’un bon millier de juifs en Tunisie alors qu’ils étaient environ 200.000 il y a 50 ans. article_505605

 

Peut-on encore rester anonyme sur la toile…

Un article récent de Korben m’incite à alerter encore une fois ceux qui sont assez naïfs pour confier tout (et n’importe quoi) sur internet: l’article se résume par son titre: « Nous sommes tous à poil (ou presque) face à la NSA« .

Déjà par toile j’inclus tout ce qui est numérisé. Il y a la navigation internet, l’utilisation de réseaux sociaux (Twitter, Facbook, Linkedin, …), la messagerie (instantanée ou non), et la téléphonie (puisqu’elle est sous IP).

USA-PatriotPlusieurs faits divers et certaines révélations associées ont mis en avant le fait que notre vie privée était très largement écoutée, voir écoutable pour les moins suspicieux.

L’affaire snowden avait déjà révélé au monde la puissance des écoutes américaines. Et la loi « USA Patriot » devrait être mieux connue du grand public: « Dans la pratique cette loi autorise les services de sécurité à accéder aux données informatiques détenues par les particuliers et les entreprises, sans autorisation préalable et sans en informer les utilisateurs. » .Les articles liés qui s’en sont suivis confirment que nous ne pouvons presque rien contre les écoutes. Et si vous voulez que vos échanges restent anonymes, n’utilisez surtout pas internet.

Cet article sera complété mais l’idée est là, soyons très vigilents.

Rente de Situation

taxiLe débat soulève une nouvelle fois les passions.
Mais la raison [d’état] prend une nouvelle fois le dessus.
Plutôt que d’affronter les lobbies, le gouvernement (comme ses prédécesseurs) se défile, refuse l’affrontement.

Rente de Situation Qu’est-ce donc exactement ?
Une rente de situation est un surplus de rentabilité (parfois appelé sur-profit) qu’obtient une entreprise ayant ainsi un avantage compétitif. En deux mots, une rente de situation achète une position réservée qui est par définition immatérielle.

Guerre et mémoire courte

Guerre propre – deux mots en contradiction.

Le Larousse dit: « Guerre: lutte armée entre états« .

La mienne serait plutôt: « Imposer à un ennemi son point de vue par la force« .  Qui dit force dit brutalité, domination, anéantissement. Donc, à mon sens, le mot guerre ne peut s’accommoder d’aucune règle puisqu’on veut imposer ses idées, s’accaparer les biens, se venger d’autres brutalités.

Quant à la guerre propre, c’est une utopie, une vision des forts qui analysent leur victoire à travers leur propre perte (cf intervention des occidentaux dans le conflit de l’ex-Yougoslavie)

Deux événements récents viennent malheureusement illustrer ce propos.

hiroshima1/ la guerre israelo-palestinienne a de nouveau fait la une de l’actualité trop souvent avide des malheurs et des massacres. Sans analyser la justification de cette récente bataille (mais pas dernière, je le crains), nombre de cœurs vertueux se sont émus de la quantité de civils innocents victimes dans cet affrontement. Plus de 2000 civils gazaouis sont tombés sont les bombes de l’état hébreu. Les mots « horreur », « massacre », voir « crime de guerre contre l’humanité » se sont étalés dans la presse ou étaient sur toutes les lèvres. Mais ces âmes sensibles auraient-elles été aussi choquées quand la première bombe nucléaire tombée sur Hirshima puis Nagasaki ont tué plus de 250.000 personnes, pour l’essentiel civile ? Les mémoire sont courtes.